Partagez | .
 

 Lyra Reyes • The Red Queen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité





Marvel Temporus
MessageSujet: Lyra Reyes • The Red Queen.   Ven 2 Déc - 16:20


lyra reyes
Nom: Reyes. Toujours fière de porter ce nom de famille. Mes parents n'étaient pas mariés, mais j'ai toujours porté le nom de mon père. prénom(s): Lyra. Prénom adoré par ma mère au grand dam de mon père qui voulait me nommer Visenya. Surnom(s) Reine Rouge. C'est ainsi qu'un groupe de mutant m'a surnommé lorsque je les ai libérés d'un lynchage publique. Date de naissance: 06.06.1990. J'ai donc 26 ans et toutes mes quenottes. lieu de naissance: Fairbanks en Alaska. Croyez-le où non, mais je suis née sur la terre de mes ancêtres, des indiens. origines: Amérindienne. Dur à croire non ? Avec mes cheveux blonds et ma peau de nacre. Malheureusement, je ressemble bien plus à ma mère qu'à mon père. statut matrimonial: L'amour est une chose qui m'est entièrement inconnue. Je suis célibataire. orientation sexuelle: Je sais que j'aime les hommes, mais il m'arrive de trouver les femmes belles. Je suis bisexuelle, j'imagine ? étude/métier: En 2016, je menais un groupe contre le gouvernement et ses conneries de recensement. Aujourd'hui, en 1947 eh bien j'avoue que je suis paumée. Le manoir qui me servait de QG à New York est déjà habité... pouvoir: Illusionnisme. Le gêne X m'a donné le don de créer des illusions. Des décors, des scènes. Je peux faire voir à une ou plusieurs cibles n'importe quoi. Je peux également leurs donner une illusion de peur, de douleur cuisante, ou autres sensations. Ma mutation est assez complexe puisqu'elle mélange la suggestion, la matérialisation et l'illusion. groupe: Mutants. avatar: Emilia Clarke. crédit icon: Nah Bitch.

raconte moi une histoire

Depuis notre plus tendre enfance, on nous répète à quel point on est chanceux. Chanceux d'être en vie, en bonne santé, d'avoir la chance d'être entouré de personnes qu'on aime et qui nous aime aussi. De ne connaître ni la misère ni la guerre. Mais pourtant, Lyra la subie tous les jours. même en sachant qu'elle n'est seule, elle n'arrive pas à se sentir en paix, parce que c'est comme si on était tous en combat permanent avec les gens. Puisque aujourd'hui une vie en paix n'existe pas, alors on rentre en guerre contre les autres et parfois même contre nous-mêmes. on se compare, on se guette, on s'empêche de vivre notre propre vie et de rester nous-mêmes à cause de cette lutte qu'on pense au début passagère. Parce qu'on fait parti de cette triste génération, celle qui pourrait vivre en harmonie mais qui ne s'empêchera jamais de tout gâcher et de briser le calme dans lequel nous aurions dû vivre heureux.

Lyra est née à Fairbanks, plus précisément dans une maison à la lisière des bois qu'elle considérait comme son havre de paix. Cette petite parcelle de terre avait toujours appartenu à la tribu Anakwa, les ancêtres de la famille Reyes. Jadis, c'était des tentes faites en peaux et en fourrures qui jonchaient le sol, mais une grande maison tout en bois fut construite à la place. Plusieurs générations de la famille avaient vécus dans cette maisonnette. Natasha Opkins était une femme de la ville, un endroit où la paix n'existe pas. Là où Lyra aimerait bien avoir un filtre. Un filtre qui empêche tous les doutes de s'insinuer en elle. Qui effacerait ce sentiment, le sentiment de ne pas être assez. Pas assez belle. Pas assez mince. Pas assez grande. Pas assez à la mode. Pas assez intelligente. Pas assez forte. Pas assez drôle. Pas assez volontaire. Pas assez studieuse. Pas assez bien pour plaire, pour réussir. un filtre qui détruirait toutes les pensées comme "je ne suis pas capable", "je suis fatiguée d'être moi", "je suis ridicule", "je vais rater". Un filtre qui l'empêcherait d'avoir peur des gens. Natasha est repartie là-bas après 4 ans de vie avec Aidan Reyes. Il semblait que la mélodie du bruissement des feuilles dans les arbres et la symphonie de la rivière en temps de pluie ne lui convenait plus. Au début, Natasha aimait beaucoup cette vie, mais elle s'en est lassée. Lyra ne connaît donc presque rien de sa mère, juste qu'elle est mutante. Aidan et la sœur aînée, Astoria, s'occupèrent donc de la petite Lyra. Les grands parents étaient également présent. L'apprentissage se fit avec aisance car Lyra se montrait à l'aise dans la nature. Elle apprenait également à manier l'arc comme ses ancêtres. Puis il fallut que Lyra aille à l'école contre son gré mais encouragé par son père, elle y alla à contre coeur. Apprenant à la fois la vie civilisée et la vie de mutante dans les bois.  

Plus Lyra grandissait, plus elle se montrait pleine de sagesse. Elle rencontra pour la première fois sa mère en ville. Elle ne la supportait tout simplement pas. Elles étaient trop... Différentes. Après tout, elle avait quitté la tribu pour le confort de la ville. Cette ville... Plus les années passaient et plus Lyra avait l'impression de mal contrôler ses pouvoirs et de devenir folle. Dès qu'elle sentait une forte émotion, elle projetait une illusion de cette émotion sur son entourage. Mais le grand-père eut une parole pleine de sagesse bien que sa santé se faisait plus mauvaise que tout. "On ne peut voir la lumière sans l'ombre, on ne peut percevoir le silence sans le bruit, on ne peut atteindre la sagesse sans la folie.". Lyra n'oublia jamais ces paroles. Elle était à l'université lorsqu'elle perdit son grand-père. Il n'était pas mort de la maladie qui le consumait, mais de vieillesse. Ce fut un très grand choc et le deuil fut encore bien plus dur lorsque la grand mère décéda également. Seule avec Astoria et Aidan, Lyra commençait à déprimer. De plus en plus souvent elle se rendait dans la forêt afin de se sentir en paix. "La nature donne... La nature reprend..." disait-elle souvent. Elle s'exerça plus fort dans son pouvoir. Élargissant l'influence de ses illusions. Elle s'entraînait également sur Astoria qui s'était portée volontaire. Si au début, elle eut du mal à lui donner l'illusion de peur, de douleur ou de bonheur. Plus la jeune femme méditait dans cette nature, plus elle concentrait son pouvoir. Elle créait de nouveaux décors. L'herbe se transformant en neige, ou en sable... A l'université, Lyra choisit de se diriger en biologie puis en médecine. Lyra pouvait observer la meute de loups du territoire Anakwa de plus près. Elle s'asseyait puis observait. De nombreuses fois les loups adultes étaient venus la renifler et jamais leurs intentions avaient étés hostiles ayant l'habitude de se faire visiter par la famille. Ils se montraient curieux envers la jeune femme qui dessinait chacun des loups ou bien qui s'allongeait non loin de la tanière pour écouter leurs sons. Son grand père lui avait longtemps comté l'histoire de la tribu Anakwa. Leur animal totem était un loup et les ancêtres se réincarnaient en eux. Lyra avait beau avoir la peau pâle, elle n'en restait pas moins liée à ses ancêtres. Adorant dessiner, elle se laissait aller à retranscrire des créatures mythologique pour se détendre. Mais elle leur donnait toujours un air agressif. Elle voulait conjurer des créatures plus grandes, plus imposante. Elle ne se doutait pas qu'elle allait user de son don de manière offensive.

Puis un jour sombre arriva. Lyra remarqua que la tanière était vide. Elle ne l'était jamais aussi longtemps. Un coup de feu résonna dans toute la forêt et plusieurs hurlements arrachèrent le cœur de la jeune femme. Lyra se mit à courir, apeurée mais courageusement vers les hurlements. Des chasseurs étaient présents. Lorsqu'elle arriva, ses yeux furent brillants et les larmes se mirent à couler lourdement sur ses joues. La funeste scène la choqua profondément. Son âme en trembla... La petite famille de loups qu'elle observait depuis qu'elle était jeune baignaient dans le sang. Les louveteaux, les adultes. Ce n'était pas juste des animaux pour elle, mais ses ancêtres. Titubant de cadavres en cadavres, les chasseurs arrivaient pour dépecer leurs proies. Mais quelque chose de fort s'emparait de Lyra. C'est à cet instant qu'elle se rendit compte qu'elle pouvait devenir dangereuse. Elle tomba sur les genoux et plongea son visage dans la fourrure ensanglantée d'un des loups encore en vie mais gravement blessé. L'animal rendait son dernier souffle lorsque Lyra se mit à hurler contre la fourrure puis calma ses larmes en se redressant. Elle allait user de sa capacité pour la première fois dans un but offensif. « - Encore une écolo ! » S'exprima l'un des deux chasseurs. « - Hey, poulette, tu devrais retourner en ville faire du shopping ! » Les deux hommes rirent ensembles, cependant ils s'arrêtèrent très vite en entendant de nombreux hurlements de loups. Lyra se releva. Elle les avait conjurée à la perfection. Les deux hommes pointèrent leurs armes sur la mutante. Cependant ils ressentirent une angoisse énorme. « - Vous êtes sur une terre sacrée ici ! » Hurla t-elle. « - Ce territoire n'appartient plus aux indiens, idiote ! » Siffla l'un d'eux. « - Ma famille sont les descendants de la tribu Anakwa ! Tant qu'ils vivront, cette terre sera sacré ! » La meute qu'elle avait conjurée avait une allure cauchemardesque. Leurs yeux rouges luisants dans la nuit. Le sang dégoulinant de leurs pelages, les babines redressées dans un affreux rictus. La meute se jeta sur les deux chasseurs. Astoria qui était alertée par les cris aperçut une drôle de scène. Sa sœur était debout parmi des cadavres de loups et deux hommes se roulaient dans l'herbe verte en se débattant contre des monstres. En comprenant ce qu'il se passait, Astoria se jeta sur sa sœur. « - Lyra ! Arrête ! Tu vas les tuer ! » Hurlait la jeune femme en secouant la blonde qui semblait... Ailleurs, ses yeux étaient sans pupilles, noirs. Astoria dut recourir à une gifle pour maîtriser sa sœur. La conjuration disparut alors. Les deux chasseurs gravement blessés se relevèrent et détalèrent en vitesse. « - Lyra ! Regardes-moi ! Tu es comme Maman et grand-père ! Tu es une mutante ! Mais tu dois te cacher ! » S'exprima Astoria en lui saisissant le visage. Lyra la repoussa. « - Pourquoi devrais-je me cacher !? Tu as vu ce qu'ils ont faits ?! » Ce fut la dernière fois que Lyra vit sa sœur. Elle s'empressa de partir sur le champs à l'hôtel de Faibanks.

Les années ont passées et Lyra travaille à mi-temps à l'hôpital en tant que médecin urgentiste à New York. Elle n'a plus eut de contacte avec sa famille à Fairbanks, vexée par les paroles de sa sœur mais également pour fuir la rumeur que les deux chasseurs se sont permis de répandre. Un trait sur le passé est fait, bien qu'Astoria soit également à New York à l'insu de Lyra. La jeune femme contrôle très bien son pouvoir de conjuration, elle souhaite aller plus loin. Lyra essayait de s'échapper du monde réel, ne sachant même pas ce qu'il se passait à New York avec Iron Man ou encore les Avengers. Perdue dans son appartement et dans ses pensées, Lyra abandonna son travail afin de se consacrer entièrement à la maîtrise de son pouvoir. Conjurant, façonnant les créatures diaboliques. Alors qu'elle sortait de sa "grotte" elle ne fit pas attention à ce qui l'entourait. Loin de la télé, Lyra ne savait absolument pas ce qu'il se passait ou ce qu'il s'était passé. Elle savait uniquement qu'il il y avait d'autres gens comme elle et certains étaient devenus des sortes de héros. Il lui fallait de nouvelles idées pour "créer" des créatures et c'est un soir que ses pas l'emmenèrent dans un quartier du Bronx. Vêtue d'une robe blanche. Des cris attirèrent son attention. Elle manqua grandement de se prendre une rafale de piques de glace. Ce qu'elle voyait était ignoble. Des humains avaient attachés des mutants autour de plusieurs poteaux électriques. Il y avait des femmes, des hommes mais aussi des enfants. « - Que comptez-vous faire maintenant !? Appeler les Avengers ? Qu'elle connerie ! » Siffla l'un des hommes en frappant une femme. Le sang de Lyra ne fit qu'un tour. Elle s'avança vers le lynchage. « - Eh ! Dégages blanche neige ! C'est un lieu privé ici ! » S'exclama une femme à son égard. Sous la pleine lune, une nuée de corbeaux aux yeux luisants et à l'aspect cauchemardesque se ruèrent sur les humains présent. Déchiquetant leurs chairs, arrachant leurs yeux. Des cris, du sang. Tandis que Lyra s'empressait de libérer les mutants attachés, sa robe devenait rouge du sang de ses ennemis. Une fois terminée, elle fit disparaître sa conjuration. Ils se mirent à l'appeler "Reine Rouge" et à la suivre bien qu'elle n'avait aucunement l'âme d'une leader.

Lyra endossa tout de même ce rôle. Protectrice envers les mutants et sans pitiés envers les humains, elle se donna comme mission de protéger son groupe de mutants qui s'élargissait de jours en jours. Prêts à se battre dans la guerre civile. Son caractère devint bien plus flamboyant. En plusieurs temps, Lyra et son groupe menèrent quelques attaques envers le gouvernement, détruisant certains sites qui leurs étaient utiles. Lyra arrivait désormais à conjurer de grande créatures comme des chimères, des dragons ou encore des griffons. Lyra prenait les décisions qui lui paraissaient juste pour son groupe. Puis un jour, elle se réveilla dans une époque différente. Perdue, effrayée et également en colère, la jeune femme pense que son pouvoir joue avec sa propre personne. Et que ce retour vers le passé n'est qu'un effet de sa mutation.






on fait tomber le rideau

Prénom/pseudo: Lily Antaryon. âge: 25 ans. pays/région France, Bretagne. fréquence de connexion h24 xD. Comment as-tu connus le forum ?: Par Kathy. Dernier mot:  timi
cobain.


Dernière édition par Lyra Reyes le Ven 2 Déc - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


☆Paroles Échangées : 489
☆Age : 25
☆Localisation : NYC


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Lyra Reyes • The Red Queen.   Ven 2 Déc - 16:28

Emilia bave
Bienvenue et bon courage pour ta fiche c2



THE FUTURE LOOKS GOOD
He said that you are, you are the future.He said that you are, you are the future. And the future looks good. The future looks good.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 1192
☆Age : 33


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Lyra Reyes • The Red Queen.   Ven 2 Déc - 16:29

Bienvenue ♥ Bonne chance pour ta fiche que tu as 2 semaines pour finir. En cas de besoins Tony et moi même sommes là alors n'hésite pas :D



⊳ music theme

I will love you till the end of time. Promise you'll remember that your mine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Super-Héros



☆Paroles Échangées : 361
☆Age : 20


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Lyra Reyes • The Red Queen.   Ven 2 Déc - 16:30

Oh hé beauté !!!
Bienvenue sur le forum !
Bonne chance pour ta fiche !



Are You Insane Like Me ? Been In Pain Like Me ? 
And all the people say "You can't wake up, this is not a dream You're part of a machine, you are not a human being With your face all made up, living on a screen Low on self esteem, so you run on gasoline"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 1192
☆Age : 33


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Lyra Reyes • The Red Queen.   Ven 2 Déc - 18:05

Jolie Fiche je te valide avec plaisir ♥️
J'adore la culture indienne et j'ai était émue quand les loups sont morts... Allez hop place à la suite du jeu c2



⊳ music theme

I will love you till the end of time. Promise you'll remember that your mine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Lyra Reyes • The Red Queen.   Ven 2 Déc - 18:13

Merciiii ♥
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Lyra Reyes • The Red Queen.   Ven 2 Déc - 19:38

LYRAAAAAAAAAAAAA !!!
(tu ma déjà connue sous le pseudo de Crystal sur un autre fofo)
Contente de te retrouver par ici
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Lyra Reyes • The Red Queen.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lyra Reyes • The Red Queen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lyra Reyes — "On ne choisis pas d'où on viens, mais on peut décider où aller.".
» Arielle Queen, des années plus tard...
» Lyra [Validée]
» [Validée]Lyra Delauro
» Erreur dans le menu [Lyra]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Temporus :: Archives :: Archives :: Prez, Liens invités-