Partagez | .
 

 Gabe, babe - the raging soldier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité





Marvel Temporus
MessageSujet: Gabe, babe - the raging soldier   Lun 5 Déc - 3:29


gabriel dorian blackbourne
Nom: Blackbourneprénom(s):Gabriel Dorian Surnom(s) Gabe babe âge 30 ans Date de naissance: un certain 18 Juin lieu de naissance: Londres origines: Anglaise statut matrimonial:Célibataire orientation sexuelle: Hétéro étude/métier: Business/ancien soldat, maintenant homme d'affaire pouvoir: Force décuplée groupe: Mutant avatar: Joseph Morgan, le magnifique crédit icon: écrire la réponse ici

raconte moi une histoire

New York. Qui aurait pu croire que je vivrais ici un jour? Pas moi en tout cas. Après tout, je menais une vie heureuse à Londres avec ma famille dans ma jeunesse. J'adorais cette ville. Ma mère, une Russe, adoptée par un couple British, m'a toujours parlé de la Russie avec nostalgie. Oh, elle était heureuse d'avoir ses parents adoptifs, bien sûr. Ils l'ont sauvés de la misère, mais son pays lui a toujours manqué. Dès que j'ai atteint mes 18 ans, je suis partie là-bas pour poursuivre mes études et connaître le pays de ma mère. Mes parents m'ont suivit pour être près de moi durant les quelques années que j'ai passé à l'université de Moscou. Ma mère a adoré ces années-là. Mon père, Lord Blackbourne, millionnaire d'une famille riche depuis des siècles, ne souhaitait que le bonheur de sa femme et a continué de faire des affaires là-bas.

Après mes études en business, je suis resté à Moscou par choix. J'avais envie d'y penser encore du temps et ensuite voir le monde, mais malheureusement, lorsque la guerre a commencé, comme ma mère était Russe, on m'a engagé de force dans l'armée du pays. J'étais tout jeune et en pleine forme donc aucune excuse et le désir de vaincre les Nazis m'a poussé à faire de mon mieux durant les années difficiles que j'ai passé dans l'armée Russe. Vers la fin de la guerre, je me suis proposé pour une mission d'infiltration et me suis fait volontairement prendre en otage avec quelques autres soldats de mon régiment.

On nous a envoyé dans le camp de concentration Bergen-Belsen en Allemagne, dans la région de Basse-Saxe. Nous avons été les plus chanceux, je crois. Nous étions dans une bâtisse médicale avec des lits et bien que côté sanitaire, j'ai connu mieux, il y avait des bâtisses où on plaçait les juifs, Palestiniens et Polonais entre autre, des Turcs, des Espagnols et même des femmes Françaises de prisonniers avec leurs enfants. On ne leur donnait aucune nourriture, ni eau. Les journées de pluie étaient la seule fois où on pouvait les voir esquisser un semblant de sourire car ils pouvaient boire. Entassés comme des sardines, ne bougeant pratiquement pas pour économiser leur force, ils finirent par sombrer dans le cannibalisme en mangeant les morts pour survivre.

On jetait leurs carcasses dans des fosses, comme on jète des déchets. Les cadavres s'empilaient les uns sur les autres et l'odeur était présente partout dans le camp et nous parvenait par la porte chaque fois que quelqu'un entrait. L'odeur de la mort. Je ne l'oublierai jamais. C'est pire que tout. Ça nous emplis de désespoir. Ces pauvres prisonniers n'avaient que la peau sur les os et le regard vide. Au moins, nous, soldats Russes et quelques autres venus d'Amérique, avions deux repas par jour. Pas grand chose. Du pain rassi et de la soupe, mais c'était bien plus qu'eux.

Les Allemands voulaient faire de nous des super soldats, qu'ils pourraient contrôler. Créer une race supérieure. Je n'ai pas compris pourquoi ils ne prenaient pas leurs propres soldats, mais après les premiers test, leur raison est devenue évidente. Ils nous injectait un liquide bleu fluorescent dont je ne pourrais encore vous dire la composition. Directement dans la collone vertébrale. Ça se rendait au cerveau et c'est là que ça se dégradait.

Plusieurs de mes hommes sont morts après le premier test. Il n'en resta plus que quelques-uns à la fin. Moi entre autre. J'étais l'un des survivants du dernier test. Au début je ne pouvais garder aucune nourriture, puis après quelques jours, j'ai noté des changements dans ma force physique, mais je n'osais rien dire. Je pense qu'ils étaient contents que je ne sois pas mort et qu'ils puissent au moins poursuivre leurs études sur moi. Un jour, après être certain de mes nouvelles capacités, je suis passé à l'action avec quelques autres soldats de la pièce où nous nous trouvions.

Nous avions la force de 20 hommes chacun et nous sommes rendus vite compte que les balles qu'on nous tiraient dessus ne pénétraient pas nos corps à la force surhumaine. Nous avons tué chaque Allemand Nazi qui se trouvait dans le camp et les avons empilés dans une fosse en face de celle de leurs victimes. Un appel à l'armée Russe a suffit pour qu'ils viennent sauver les survivants juifs etc... qui se trouvaient dans les autres bâtisses.

Quant-à moi, j'en avais marre de la guerre, dégoûté de cette cruauté, de cette folie. J'ai eu droit à un vol vers Londres pour voir ma famille avant de retourner en Allemagne et terminer mon contrat. Quand je suis arrivé chez-moi, où mes parents étaient retournés après mes études, je me suis rendu au manoir familial et n'y ai trouvé que désolation. Tout les biens précieux avaient disparu et je n'y suis resté que 10 minutes avant de me rendre chez un ami de mes parents après m'être rendu à l'évidence qu'ils n'étaient pas à la maison.

Monsieur Hopkins m'a alors informé que ma mère avait accueilli des amis Juifs et les avait placé dans l'aile des domestique, dans la partie qui était cachée sous terre, sous les cuisines. Un voisin, sous les menaces, les a trahis et les Allemands les ont tous tués, y compris mes parents, mes trois frères et ma soeur cadette. De sang froid, ces sales porcs les ont abattus. Ils ont même envahis le Manoir pour y vivre comme des rois durant leur temps en Angleterre. Pendant que je me trouvais dans un camp de concentration, à sentir la mort et la voir devant mes yeux durant des mois, eux, ils vivaient dans ma maison d'enfance à se remplir la panse alors qu'ils avaient tués ses occupants, se partageant les richesses de ma famille.

Deux jours après ma découverte, nous avons gagné la guerre et l'Allemagne apprenait la mort de Hitler. La guerre était terminée et j'étais chez-moi, sans famille ni amis. J'y suis resté presque deux ans pour rassembler entre autre l'argent de la famille et le peu qu'il restait de nos affaires. Mettre tout en ordre avant de quitter cet Europe maudite, tachée par la folie Nazi.

Qui suis-je maintenant? Seul Blackbourne survivant, un mutant créé par l'ennemi. Ça me rempli d'une rage incommensurable. Je réside maintenant à New York depuis deux semaines. Deux semaines passées à reprendre tranquillement les affaires en plaçant une partie de ma fortune dans les meilleurs projets économiques et technologiques de la ville et en cuvant ma rage le soir dans les bars de New York. Seul. Ils sont tous. Tous! Tous morts... Et moi, le soldat de plomb, je suis toujours là.

on fait tomber le rideau

Prénom/pseudo: écrire la réponse ici âge: écrire la réponse ici pays/région écrire la réponse ici fréquence de connexion écrire la réponse iciComment as-tu connus le forum ?: écrire la réponse ici Dernier mot: écrire la réponse ici
cobain.


Dernière édition par Gabriel D. Blackbourne le Lun 5 Déc - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Gabe, babe - the raging soldier   Lun 5 Déc - 8:26

Bienvenue sur le forum et excellent choix d'acteur brille. Un autre mutant speed réserve moi un lien si tu veux speed
Revenir en haut Aller en bas


☆Paroles Échangées : 1192
☆Age : 33


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Gabe, babe - the raging soldier   Lun 5 Déc - 10:46

Hey bienvenue amigo ♥️ Joseph tu aurais pas pu mieux choisir :bave1:
Bonne chance pour ta fiche que tu as 2 semaines pour finir. En cas de besoin le staff est là alors n'hésite pas luv



⊳ music theme

I will love you till the end of time. Promise you'll remember that your mine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Gabe, babe - the raging soldier   Lun 5 Déc - 10:59

OMG OMG OMG, PLEASE DIS MOI QUE C'EST PAS UN REVE!
Bienvenu parmi nouuus! J'espere que tu te plaira et qu'on s'eclatera bien ensemble! Promis, on a un lien hein?
Bon courage pour ta fiche trésor! Bisous ♡
Revenir en haut Aller en bas


☆Paroles Échangées : 489
☆Age : 25
☆Localisation : NYC


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Gabe, babe - the raging soldier   Lun 5 Déc - 11:18

Bienvenue et bon courage pour ta fiche c2



THE FUTURE LOOKS GOOD
He said that you are, you are the future.He said that you are, you are the future. And the future looks good. The future looks good.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Gabe, babe - the raging soldier   Lun 5 Déc - 13:21

Merci beaucoup pour l'accueil. :like:
Bobby, avec plaisir pour le lien. clap

Eva, Pas le choix d'avoir un lien, puisque c'est à cause de ta belle bouille si je suis là. Héhéhéhéhé ! panda1

Howard, merci bien ! Je vais terminer ma fiche aujourd'hui. rose1

Merci Margaret. ^^
Revenir en haut Aller en bas


☆Paroles Échangées : 1192
☆Age : 33


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Gabe, babe - the raging soldier   Lun 5 Déc - 13:37

Ma chérie d'amourrrrrrrrrr c'est toi Jefff
OMG, OMG, OMG !!!!! :holachica: fei lap d1 luv :héros: king1 pom



⊳ music theme

I will love you till the end of time. Promise you'll remember that your mine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Gabe, babe - the raging soldier   Lun 5 Déc - 14:14

Roh là, là... Elle m'a vendu? XD Je voulais voir combien de temps ça prendrait! mdr. smile
Revenir en haut Aller en bas


☆Paroles Échangées : 1192
☆Age : 33


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Gabe, babe - the raging soldier   Lun 5 Déc - 14:17

Non même pas tu tes vendu seul avec tes expressions mdr j'ai su que c'était toi c2



⊳ music theme

I will love you till the end of time. Promise you'll remember that your mine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Gabe, babe - the raging soldier   Lun 5 Déc - 14:27

Je te souhaite la bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Gabe, babe - the raging soldier   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gabe, babe - the raging soldier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Soldier vs Cop or not
» Le Projet Soldier
» Soldier Front
» Tournoi jeux vidéo : Dragon Ball Z : Raging Blast
» ❝ EVENT n°2 ! Coachella babe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Temporus :: Archives :: Archives :: Prez, Liens invités-