Partagez | .
 

 Stay calm, smile and lie | tf. Howard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


☆Paroles Échangées : 330
☆Localisation : NYC


Marvel Temporus
MessageSujet: Stay calm, smile and lie | tf. Howard   Mer 14 Déc - 13:21



Stay calm, smile and lie
Howard ξ Erik

Le son de l'horloge rythme comme à son habitude ma journée au sein des archives du SHIELD. La salle vibre de ce silence qui lui est si propre. C'est un travail calme et paisible. Et comme il y a visiblement peu de gens qui recherchent ce genre de boulot ou qui ont tout simplement connaissance du SHIELD, ce n'est pas comme si j'avais beaucoup de collègues ici. Relativement nouveau, plutôt jeune comparativement à certains, je m'écrase devant mes supérieurs, m'appliquant à conserver cette image de garçon efficace bien que maladroit. Se rendre indispensable mais ne pas en faire trop non plus. Aujourd'hui, je suis seul aux archives. Enfin. Volontairement, je laisse de côté le travail de classement que je dois faire, abandonnant une pile de dossiers sur mon bureau. Directement, je me dirige vers les meubles concernant les informations que je recherche. Aujourd'hui, je commence un nouveau tiroir. La période temporelle est la bonne. Je devrais être apte à trouver quelques choses au milieu de tous ces dossiers. Un nom, un identifiant, quelque chose... J'ouvre le tiroir et en sort rapidement deux-trois dossiers. Au cas où l'on viendrait me demander quelque chose, je ne veux pas avoir l'air louche avec une pile de dossier étant normalement déjà rangés. Je n'en prends donc à chaque fois que le minimum, pariant sur le fait qu'ils se confondent dans les dossiers que je dois actuellement traiter. Sans plus attendre, je m'assis à mon bureau et je me mets au travail, fouinant là où mes yeux ne devraient pas trainer.

Quand je tombe sur des infos pouvant avoir un lien quelconque avec l'opération Paperclip, je les ré-écrit à côté, sur un papier que je roule ensuite avant de le glisser dans un paquet de cigarettes qui ne me quitte jamais. Pas que je sois un gros fumeur. Je fume très peu. Une cigarette de temps en temps lors des journées un peu difficiles. Mais cela est suffisant pour ne pas que l'on trouve cela louche de me voir avec un paquet dans les poches. Je me dois de jouer de prudences. La directrice Carter joue les petits chats paisibles mais je n'aime pas cette manière qu'elle a de se montrer bien trop curieuse à mon égard. Ses manières et son sourire disent une chose à propos de son attitude envers moi, ces yeux en disent une autre. Je dois me méfier, ne pas trop m'impliquer émotionnellement parlant, rester une ombre au sein d'une organisation qui rassemble déjà beaucoup trop d'hommes que pour qu'ils soient tous connus autrement que par le système d'archive.

Les archives, le nerf de la guerre, le centre de l'information. Je pourrais mettre à mal tout ce qu'ils se sont esquinter à créer. Il me suffirait de mettre le feu à cette pièce, de tout regarder brûler.  Peut-être le ferais-je une fois le temps du départ venu. Juste pour  donner raison à Carter. Je sens que c'est le genre de femme qui a besoin d'être rassurée. En tout cas, pour tenir un poste d'homme, elle doit très certainement être remplie de doutes et de craintes derrière son air sévère et strict. Je suis en train de prendre note d'une information pouvant être jugée importante lorsque j'entends la porte s'ouvrir dans mon dos. Sans me presser pour ne pas avoir l'air de cacher quoi que ce soit, j'attrape  quelques dossiers de la pile que je suis sensé trier et classer et je les étales sur mon travail en cours, camouflant le tout. Le SHIELD n'a vraiment aucune idée de qui ils engagent. Dans les camps, j'ai appris à dissimuler les choses, à me montrer discret et efficace alors que je pratique des actions illicites sous le nez des personnes en charges. Le tout, c'est d'avoir suffisamment de culot que pour faire comme si de rien n'était. Montrez-vous angoissé ou nerveux et tout de suite, vous vous ferez prendre la main dans le sac. On s'intéresse toujours davantage aux personnes qui ont l'air d'avoir quelque chose à cacher.

Je me lève et je me retourne pour faire face à la personne qui arrive. Je m’attends à voir un collègue ou un agent quelconque m'amener du travail ou me demander d'accéder à quelques dossiers. Quelle n'est pas ma surprise quand je reconnais les traits du directeur lui-même. Accueillant le nouveau venu, je me tiens droit dans une posture proche de celles des militaires recevant des ordres que j'ai vu pendant de temps. « Bonjour, monsieur Stark. Que puis-je faire pour vous, monsieur ? » C'est la première fois que l'homme vient jusqu'aux archives. Nous nous sommes parfois croisés dans certains couloirs mais jamais il n'est descendu aux archives lorsque j'étais là. Cela doit être important pour qu'il se déplace en personne. Est-ce que quelqu'un aurait remarqué mon manège ? Non, Carter aurait été beaucoup trop heureuse de venir me passer les menottes elle-même. Ils n'auraient jamais envoyés Stark pour ça. Reste calme Erik, tout va bien. La situation est juste... Inhabituelle...


They call me useless, careless, nobody ought to miss with the thing they don't understand. They call me hopeless, heartless, there's no way out of this when it's so far out of your hand. I confess there's a hole in my chest from the things that I did and the gun in my hand. I won't rest till it's all done and set and I get what I give.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 1192
☆Age : 33


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Stay calm, smile and lie | tf. Howard   Sam 17 Déc - 21:22

Stay calm, smile and lie
Howard & Erik
Je fuis les emmerdes et pourtant ils continuent de me suivre !

Je suis là assis dans mon bureau à chercher dans des vieux dossiers poussiéreux de potentiels anomalies temporels répertorié dans les vieux dossiers de l'armée. Je feuillette les pages jaunies par le temps une par une, je passe en revue chaque ligne, mot par mot et malgré mon insistance je ne trouve rien ! Bon sang, un truc pareil quelqu'un en aurait forcément parler ! Je soupire, je prends ensuite ma tête entre mes mains puis pris d'un excès de frustration, je balance avec rage les dossiers gouvernementaux à travers mon bureau, puis je penche ma tête en arrière en soupirant. Je dois me ressaisir ! Je suis sur qu'il doit y avoir une trace d'un tel événement dans le passé. Il est statistiquement impossible qu'il y en est eu qu'une seule ! Mon idole Nikola Tesla lui même en conviendrait surement. Howard, Howard réfléchis ! Cela fait déjà des jours que je cherche dans chaque document, chaque petit brin de papier que le Shield possède et je ne trouve rien ! J'ai toujours détesté ne pas réussir à trouver de solution à un problème ! Je me sens frustré et totalement paumé !

Puis soudainement, on frappe à ma porte. Sans même lever ma tête, j'invite l’indésirable qui ose me déranger à entrer. "Entrez !" Dis-je d'une voix forte et cassante, puis j'ajoute dans un soupire d'exaspération : "Quoi que vous ayez à me dire, soyez clair, rapide et plus que tout bref !" "Monsieur Stark, je vous apporte le journal du matin." Ma tête ce lève alors vers le jeune Tim qui s'occupe du courrier, puis soudainement ça fait tilt dans ma tête ! "Mais bien sur, les journaux ! Mais comment n'y ai je pas pensé avant ?" Puis vers le petit Tim qui semble ne pas comprendre un mot de ce que je dis : " Merci mon garçon. Dis moi sais tu où ce trouve les archives ?" Il me fait un signe de tête que oui. "Après les escaliers de gauche Mr Stark." Je lui souris puis je file hors de mon bureau comme un ouragan en lui glissant un billet de 100$ dans la main.

Je marche ensuite d'un pas souple et rapide vers les archives du Shield. Mon pas raisonne dans les allées faites de cartons et de papiers entassés sur de hautes étagères. Il règne ici un silence de mort au point que je sursaute lorsque l'archiviste s'adresse à moi. Putain ce type est flippant dans le noir ! Il se tient là, face à moi, aussi droit et raide qu'un I ! Je me reprends en passant mes mains dans mes cheveux, je racle ma gorge puis je le salue en souriant : "Bonjour, je suis désolé de vous dérangé dans votre travail, mais j'aurais besoin de vos services d'archiviste. Sauriez vous par hasard où je pourrais trouver les vieux journaux de New-York ? Ne me demandez pas quelle date, ni quelle année je recherche car je n'en sais rien. En faite je ne trouverai ce que je cherche que lorsque je le verrai..." J'ai pas l'impression d'être vraiment clair dans ce que je demande et pourtant je n'ai encore rien bu de la journée ! Je soupire à nouveau en regardant autour de moi. Cet endroit est déprimant ! Pas étonnant que ce pauvre garçon ait toujours l'air d'être tendue comme un port jarretelle trop serrer sur les cuisses d'une obèse ! Et Peggy qui est toujours sur son dos et après ont dit que c'est moi qui n'ai pas d’empathie !



Made by Neon Demon



⊳ music theme

I will love you till the end of time. Promise you'll remember that your mine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Stay calm, smile and lie | tf. Howard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Huuuuum.... Hi... I was just... OKAY OKAY STAY CALM AND DON'T SHOOT !!! ~ pv Aleera
» Fiche technique et news de Stay with me
» Howard Shore
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)
» Why do you smile all the time ? (RP libre : 1,2,3 personnes ?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Temporus :: Les Différents QG :: Le Shield :: Partie administrative-