Partagez | .
 

 No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


☆Paroles Échangées : 62
☆Age : 20
☆Localisation : Brooklyn


Marvel Temporus
MessageSujet: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   Ven 20 Jan - 0:35

 
Maria Collins Carbonell
Nom: Elle a en réalité deux noms de famille, une tradition italienne. En Italie, les enfants portent les noms de deux parents. Maria n'est point l'exception. Ces noms sont Collins Carbonell prénom(s): Son prénom qui est à la mode en Italie et qui est très respectée tant par le fait qu'il est religieux et magnifique. Maria.  Surnom(s) Aucun Surnom  âge 25 ans  Date de naissance: Elle est née le 14 novembre 1922 lieu de naissance: Elle est née à Rome, en Italieorigines: Elle est d'origine italienne et américaine statut matrimonial: Elle est célibataire orientation sexuelle: Elle est hétérosexuelle étude/métier: Pianiste à l'Orchestre Symphonique de New-York pouvoir: Maria possède aucun pouvoir groupe: Elle fait partie des civils avatar: La sublime Emilie de Ravincrédit icon: Bazzart


raconte moi une histoire



-Do Mi Sol Do Do Sol Mi Do 
Le vrai musicien répète avec ardeur 
De savantes gammes et des arpè-è-ges. 
Mais il faut qu'il sache que sa voix doit sortir du coeur, 
En chantant ses gammes et ses arpè...ges 

Une petite voix chantonnait ses douces paroles d’un air angélique, le piano résonnant à ses côtés jouant les accords. La petite fille de sa voix fluette enjouait les invités qui l’écoutaient, un air enjoué. La petite fille avait un talent de captiver son monde avec ses belles boucles brunes, son air malicieux et ses yeux d’un bleu vif. La petite fille était intelligente et rêveuse. Elle chantait, jouait avec son air espiègle comme si elle cachait tous les secrets du monde. Son accent italien rendait sa voix mélodieuse même si elle ne chantait pas. Elle était la fierté de ses parents qui ne tarissaient pas d’éloges, chantant les louanges d’avoir une telle petite fille. La petite fille était si magnifique avec son visage aux rondeurs enfantines, son petit nez retroussé qui lui donnait un petit air de chipie. Ses boucles brunes aux reflets roux sous le soleil éblouissant de l’Italie renforçait cet effet. Elle avait un prénom aussi doux que sa petite voix chantante et mélodieuse. Maria.  Elle était la prunelle des yeux de sa mère, et la joie de vivre de son père. Elle était la fille unique d’un riche italien et d’une mère anglaise à la fortune assez conséquente. Elle était née avec une cuillère en argent dans la bouche mais malgré tout elle restait simple, travailleuse. Sa mère ne voulait pas que Maria devienne une fille superficielle. Non, elle voulait qu’elle travaille, qu’elle trouve sa voie parmi tant d’autres. Cependant, celle-ci semblait l’avoir déjà trouvée. La musique. Maria avait des petits doigts mais habiles et harmonieux. Elle fut une virtuose du piano à l’âge de 3 ans. Elle excellait dans la musique, dansant et chantant sous les airs euphoriques ou doux des chansons qui passaient parfois sous le tourne-disque. Ses parents étaient comblés, ils avaient déjà une petite fille promise à un aussi bel avenir.  Maria avait son petit caractère, elle était rusée et espiègle avec du répondant. Energique et spontanée, elle faisait le bonheur et parfois le malheur de ses parents. La maison aux couleurs chatoyantes était remplie de rire, de joie et des bêtises de la petite fille qui s’amusait à faire tourner les domestiques en bourrique. Maria était intelligente et enjouée de tout, elle adorait apprendre, jouer avec les enfants du village qui se trouvait non loin de la capitale d’Italie. Sous le soleil éclatant d’Italie, elle vécut heureuse et reposée avec ses parents. Courant dans les champs de citronnier et d’oranger, la saveur du romarin et de la lavande, le soleil chaud, le ciel bleu, Maria avait tout pour être heureuse dans cet univers. Pour le moment, elle était dans l’âge de l’innocence, la vie n’était qu’autre qu’un jeu à ses yeux, s’amusant tantôt à parler anglais, tantôt à parler italien tout en faisant ses petites farces. Oui, Maria avait un talent inné pour la musique mais elle était aussi une petite fille intelligente, vive d’esprit avec son petit caractère. Une petite fille normale en somme.

-Do Mi Sol Do Do Sol Mi Do 
Do Mi Sol Do Do Sol Mi Do 
Ce travail fastidieux qu'on fait sans effort, 
Un beau jour pourra valoir son pesant d'or, 
Et vous permettra de jouer de ravissants accords. 
Apprenons nos gammes et nos arpè...ges.

Les invités l’applaudirent sur la dernière note, suite à cela, elle avait passé l’après-midi à faire virevolter ses doigts sur le piano. Elle n’avait que 5 ans mais elle était déjà promise à un bel avenir de musicienne, c’était son rêve. Maria voulait jouer avec les plus grands, composer des mélodies qui seraient un carton. La musique était tout pour elle, tout comme l’Italie et ses fleurs d’orangers. Un rêve dont elle ferait tout pour qu’il se réalise. Pour une petite fille, à peine plus haute que 3 pommes, Maria avait une détermination et une volonté de fer. Elle avait de l’ambition, une envie de croquer le monde à pleine dent mais à la fois, elle avait une douceur et une timidité qui la rendaient irrésistible aux yeux du monde.
 
La petite fille avait fini par grandir sous les yeux admiratifs de ses parents, à 10 ans, Maria avait fini par vouloir jouer du violon, dans sa détermination, elle était arrivée mais elle préférait toujours le piano. Le piano lui donnait plus d’élégance selon elle. Ce fut à 12 ans, qu’elle perdit son père, il avait été atteint d’un cancer. Cette perte avait endeuillé la famille. Derrière lui, il avait laissé une femme en pleur et en deuil qui allait le pleurer jusqu’à la fin de ses jours et une petite fille qui fut chamboulée après cela. Cette perte avait donné un coup de poing dans le cœur de la jeune fille qui avait pour la première fois ressenti l’amertume et l’injustice. Son père était un homme bien, pas toujours tendre mais il savait la faire rire. Il adorait toujours lui pincer les joues ou entortiller ses boucles brunes. Jamais plus, il pourrait faire cela. Pour toujours, elle garderait de jolis souvenirs de lui. Son père fut un modèle pour elle. La jeune fille devint une jeune femme à la volonté de fer bien qu’elle affichait souvent cette douceur apparente. Elle avait intégré l’Orchestre Symphonique de Rome en tant que pianiste. Elle était heureuse de vivre de sa passion, cependant sa mère, ne partageait point le même point de vue. Une femme selon elle se devait de trouver un mari. Ainsi une discorde s’était immiscée entre elles. Maria voulait être indépendante et se choisir un époux, un homme qu’elle aimera de tout son cœur. Se marier, ce n’était pas dans ses priorités. Ainsi, elle réfuta tous les prétendants de sa mère. Un soir, une dispute avait fini par éclater entre les deux femmes. Maria ne voulait pas d’un époux, elle voulait être musicienne, non femme au foyer. Ainsi, Maria avait décidé de quitter la maison avec les maigres revenus ainsi que ses économies à 17 ans pour tenter sa chance en Amérique.

Maria avait beau aimé l’Italie et sa chaleur, mais elle avait été passionnée par ce pays où tout était possible. Ainsi, elle était arrivée à New-York, dans la Big Apple, perdue mais enjouée. Avec ses économies, elle vint à s’offrir un petit appartement à Broadway, ce n’était pas sa maison aux fronts audacieux avec des couleurs chatoyantes mais c’était son petit cocon à elle. Maria postula pour rentrer dans l’Orchestre Symphonique de New-York, après plusieurs auditions, elle fut acceptée de rejoindre les rangs. Par là, Maria était fière, elle arrivait à subvenir ses besoins sans l’aide d’un homme. Elle était indépendante, et complètement libre de ses choix. Son accent italien charmait les personnes autour d’elle. De là où son père devait être, elle sentait qu’il était fier d’elle. Maria était certes sous-payée par rapport à un homme mais son héritage ne tardait pas à venir, cependant, elle ne fit rien de celui-ci. Il était certes conséquent, elle aurait pu s’offrir mieux mais rien. Maria a toujours été généreuse, peut-être pour ça qu’elle était nulle en mathématique mais excellait dans les arts et l’Histoire. Elle partait du principe que quand on aimait, on ne comptait pas. Hélas, ce dicton lui allait parfaitement. La guerre faisait rage en Europe, cela l’inquiétait tout de même et elle envoyait parfois des lettres à sa mère afin de recevoir des nouvelles. Certes, les lettres étaient froides mais le fait de la savoir en vie et hors d’atteinte de la menace Nazi la soulageait quelque peu. De ses yeux vifs, elle regardait le monde avancé. La fin de la guerre mondiale avait chamboulé tout le monde. Malgré tout, elle était triste de voir la cruauté du monde. Dans les rues, elle voyait des veufs éplorées. A ce moment, elle avait décidé de donner tout son héritage aux victimes de la guerre. Un don assez conséquent mais c’était tout ce qu’elle pouvait faire. Néanmoins, elle avait été heureuse d’avoir aidé des personnes qui étaient vraiment dans le besoin. Elle savait que l’argent réconfortait peu mais au moins, elle avait voulu aider les gens avec ce qu’elle avait. Maria avait fini par décider de continuer sa carrière, faisant même parfois des spectacles à Broadway pour les fins de mois un peu durs. Maria était passionnée dans ce qu’elle faisait, elle voulait arriver à ses fins, être la meilleure musicienne au monde et elle le sentait qu’à New-York,  son rêve allait devenir une réalité. 
 



on fait tomber le rideau

Prénom/pseudo: You Know Who I Am âge: 19 ans pays/région Quelque part dans un coin fréquence de connexion Toujours sur le pont Comment as-tu connus le forum ?: It's Mine, enfin presque Dernier mot: Non Jean-Pierre, ce n'est pas mon dernier mot ! 

cobain.


Dernière édition par Maria C. Carbonell le Ven 20 Jan - 14:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 1192
☆Age : 33


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   Ven 20 Jan - 0:38

Bienvenue mon amour :holachica: sex1 kiss c2 luv zibou lou :like: rose1 Bonne chance pour a fiche que j'ai hâtes de lire :moutmoutsacre:



⊳ music theme

I will love you till the end of time. Promise you'll remember that your mine...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 62
☆Age : 20
☆Localisation : Brooklyn


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   Ven 20 Jan - 0:38

Merci mi amore !



Young & Beautiful 
Will you still love me When I'm no longer young and beautiful? Will you still love me When I've got nothing but my aching soul? I know you will, I know you will I know that you will Will you still love me when I'm no longer beautiful?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   Ven 20 Jan - 1:29

Coucou, Tata et bienvenue.

Je te fait pleins de bisous et de calins. timi
Revenir en haut Aller en bas


☆Paroles Échangées : 62
☆Age : 20
☆Localisation : Brooklyn


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   Ven 20 Jan - 2:06

Merci ma nièce chérie !



Young & Beautiful 
Will you still love me When I'm no longer young and beautiful? Will you still love me When I've got nothing but my aching soul? I know you will, I know you will I know that you will Will you still love me when I'm no longer beautiful?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 150
☆Age : 39


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   Ven 20 Jan - 3:12

Bienvenue !



► « Naître... Fuir...  Vivre... Aimer... Se protéger... Se battre... Respecter... Aider... Vouloir... Rencontrer... Envier... Séduire... Draguer... Survivre.. »

JAYDEN PARKER
(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 372
☆Age : 29
☆Localisation : New York


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   Ven 20 Jan - 6:24

Bienvenue face



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 62
☆Age : 20
☆Localisation : Brooklyn


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   Ven 20 Jan - 12:59

Merci ^^



Young & Beautiful 
Will you still love me When I'm no longer young and beautiful? Will you still love me When I've got nothing but my aching soul? I know you will, I know you will I know that you will Will you still love me when I'm no longer beautiful?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 489
☆Age : 25
☆Localisation : NYC


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   Ven 20 Jan - 15:59

Rebienvenue c2



THE FUTURE LOOKS GOOD
He said that you are, you are the future.He said that you are, you are the future. And the future looks good. The future looks good.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Super-Héros



☆Paroles Échangées : 361
☆Age : 20


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   Ven 20 Jan - 16:01

Merci Peggy !



Are You Insane Like Me ? Been In Pain Like Me ? 
And all the people say "You can't wake up, this is not a dream You're part of a machine, you are not a human being With your face all made up, living on a screen Low on self esteem, so you run on gasoline"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~   

Revenir en haut Aller en bas
 

No One Decides My Fate But Me ~ Maria C. Carbonell~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Haitian Deportees Fate Now In The Hands Of Team Obama
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» fate testarossa,vita chan et les autres.
» Maria Vs Vickie Guerrero
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Temporus :: First Class :: Votre identité secrète :: Présentations terminées-