Partagez | .
 

 Passé simple ou futur antérieur ? (Pietro & Clint)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Super-Héros



☆Paroles Échangées : 134


Marvel Temporus
MessageSujet: Passé simple ou futur antérieur ? (Pietro & Clint)   Lun 13 Fév - 15:29



Passé Simple ou Futur Antérieur ?
Clint ξ Pietro

Je marmonnais tout une série d’insulte alors que je pénétrais dans le bâtiment abandonné. J’avais troqué ma tenue d’agent pour quelque chose de plus… d’époque. Mais bordel, qu’est ce que ce tissus pouvait gratter ! C’est à ce demander comment tout ces gens faisaient pour porter ça au quotidien et trouver ça normal ! Bon, le point positif, c’est que je passais déjà beaucoup plus inaperçus. Il ne restait apparemment plus que ma coupe de cheveux qui était “bizarre”… Je t’en ficherais du bizarre moi, elle était très bien ma coupe de cheveux. Hors de question que je change ça aussi. Je vous parle même pas des emmerdes que je vais avoir avec ces fringues si je dois en venir à faire des trucs de super-héros. Parce que eh, c’était plus ou moins susceptible d’arriver, on va pas se mentir hein ?

Je veux dire, je m’attendais certainement pas à ce que tout se passe bien quand je partais littéralement à la chasse aux voyageur temporel. Se balader en demandant à gauche à droite si personne n’avait vu des personnes habillée de façon étrange, ou qui avaient des comportement bizarre. D’ailleurs, la plupart des gens avaient tendance à me répondre que c’était moi qui était bizarre. Mais j’avais finis par obtenir quelques infos sur un mec aux cheveux blancs qui comprenait une grande partie de ma checklist de mec du XXIeme siècle. En tout cas, suffisamment que pour valoir qu’on s’y attarde un peu.

J’avais donc largué mes chaperons du SHIELD -ça n’a pas été facile non plus, mais on apprends pas à un vieux singe à faire des grimaces- et remonté sa piste. Piste qui m’avait mené droit sur un immeuble qui devait servir de squat à sa tête. Je pénétrais dans le bâtiment avec prudence, après m’être à nouveau assuré de ne plus être suivit. J’aurais probablement des ennuis pour ça mais eh, si le mec n’était pas du coté des gentils, autant limiter les dégâts hein. Déjà que je n’avais pas mon arc et mes flèches, resté à la base sous surveillance de Peggy, selon les règles imposées.

J’étais donc sans armes, sans renfort, avec des vêtements qui grattent dans un building abandonné à la recherche d’un voyageur temporel dont j’ignorais tout de l’identité. Qu’est ce qui pouvait mal tourner hein ?

Je fis rapidement le tour du batiment, identifiant rapidement les différentes zones “habitées”. Le but était de discrètement prendre conscience du nombre de personne qui se partageaient l’endroit, du nombre de gens présent aussi. Peut-être qu’il suffirait que je me balade ici pour tomber sur une tête connue, qui sait ?

Malheureusement, mon premier tour discret ne me permis pas d’identifier le voyageur temporel. J’entrepris donc de poser mes questions à gauche à droite. Naturellement, j’attirais bien vite l’attention sur moi. Mais jouer une ou deux fois des poings pour obtenir des réponses ne me dérangeait pas. Je n’étais pas d’un naturel violent, c’était même tout le contraire, mais il fallait faire ce qu’il fallait faire hein.

Après plusieurs nez cassés, j’avais recueillis assez d’information que pour avoir confirmation qu’une homme étrange traînait bien dans les parages. J’avais même trouvé ce qui lui servait de paillasse. Je remerciais silencieusement le SHIELD de m’avoir accueillis alors que j’entreprenais de fouiller le coin de mon visiteur du futur. Mais, hormis quelques emballages de sucrerie diverses et variées, il n’y avait pas grand chose pour m’éclairer sur l’identité de mon mystérieux homme du futur.

Je décidais donc de rester dans les parages et d’attendre. Il finirait bien par repasser par ici non ? Surtout s’il n’avait vraiment pas d’autre endroit ou crécher. Je poussais un soupir avant de me trouver un coin dans l’ombre ou je pourrais m’installer en attendant le retour de ma cible. Je m’installais dans un coin ombragé, à moitié dissimulé par une vieille armoire piquée de rouille.

Je ne sais pas trop bien combien de temps il m’a fallut attendre, mais ça me semblait des siècles. A ce stade, j’étais plus ou moins certain de récolter des ennuis avec le SHIELD. Mais puisque le mal était fait, autant aller jusqu’au bout de ma démarche. Et je fus bientôt récompensé quand une sorte de flash bleu passa à toute vitesse dans la pièce. Pleinement attentif, je n’en restais pas moins sur le cul quand Pietro s’arrêta devant ce qui devait être ses affaires. La dernière fois que je l’avais vu, il était mort. De toute évidence, je m’étais trompé. Je sortis de ma cachette en jurant.

« Pietro ? Oh, bordel de merde, t’as de sérieuses explications à me donner, gamin. » Un demi sourire étira mes lèvres. « Je suppose que celle là je ne l’ai pas vue venir. »


OKAY BARTON
DON'T DIE


Dernière édition par Clinton F. Barton le Lun 13 Fév - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 99


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Passé simple ou futur antérieur ? (Pietro & Clint)   Lun 13 Fév - 19:09



Passé simple ou futur antérieur ?
Clint ξ Pietro


J’avais raison, c’est donc bien Barton qui a franchi le portail et s’est fait remarqué par le SHIELD. Je dirais bien que ça m’étonne de la part de l’archer mais eh, absolument pas. N’empêche, je suis content que ce soit lui, ça aurait pu être un agent d’HYDRA ou quelqu’un de peu recommandable, qui sait ? Par contre, il est sous la surveillance du SHIELD et là, tout de suite, on s’amuse moins. Disons que je ne connais pas suffisamment le SHIELD pour savoir si je peux leur faire vraiment confiance ou pas. Dans le doute, je préfère rester loin de l’organisation, même si ça ne m’empêche pas de faire un saut de temps en temps pour essayer de trouver des informations. Malheureusement, je n’ai pas encore trouvé ce que je cherchais sur le portail ou sur un moyen de rentrer en 2016. Wanda croit encore que je suis mort et je ne peux pas la prévenir, pire, je ne peux pas la protéger d’ici. Je n’ai aucun moyen de la contacter ni d’agir de là où je suis. Décidément, 1947 est une année de merde.

Du coup, avec mon refus de me vendre au SHIELD, il a bien fallu que je m’organise. Déjà, j’ai trouvé un squat. C’est un endroit tout moisi, pas isolé, sans chauffage, ni eau courante mais au moins, j’ai un toit au-dessus de la tête. J’ai même réussi à négocier une armoire et le matelas le moins crade du coin. Bon, j’ai du casser deux ou trois mâchoires pour ça mais eh, ça valait le coup. Par contre, j’ai gardé mes vêtements, j’ai pas l’intention de m’habiller avec les trucs de l’époque. Déjà parce que ça gratte, je pense que c’est un bon début et aussi parce que c’est le dernier contact qu’il me reste avec 2016. Ça et mes baskets. C’est totalement anachronique mais tant pis. De toute façon, les gens de ce squat sont du genre solidaires alors, ils n’iront pas balancer le premier gars bizarre venu à la police. Après, ça reste des hommes et s’ils viennent jusqu’ici… J’imagine que je devrais trouver un autre endroit.

C’est pas facile de se débrouiller seul. J’ai toujours eu ma sœur avec moi et là, je me retrouve à devoir faire face à un monde totalement inconnu. J’ai l’impression d’être en chute libre et qu’au moindre faux pas, tout peut s’effondrer. On se croirait de retour en Europe… Je pensais pas que l’absence de Wanda se ferait aussi cruellement sentir mais si, c’est le cas. Il me manque quelque chose, une partie de moi. On a toujours été ensemble, peu importe la situation. Oui, évidemment qu’on s’est parfois disputé mais on a toujours pu compter l’un sur l’autre. Là, je suis seul et je ne peux compter que sur moi. C’est obligé que je finisse par faire une connerie un jour ou l’autre, surtout sans Wanda pour me canaliser…

Un mec m’interpelle dans la rue. Ok, je viens de lui ‘’emprunter’’ son journal pour le lire mais je lui ai dit que j’allais lui rendre. Sauf que non, monsieur veut faire un scandale « Ça va, je vais te le rendre, pas la peine de t’exciter, pense à ton cœur » Je vais lui rendre hein, vraiment, de toute façon, une fois lu, garder ce journal ne me servirait à rien. Je veux juste voir si je ne trouve pas la mention quelque part d’un événement qui sortirait de l’ordinaire. Je regarde les noms cités un peu partout dans les rubriques et là, il me reprends le journal des mains. Outré, je tourne la tête vers lui « Wow, j’ai pas fini ! » On argumente quelques instants mais en tournant la tête, je vois un homme se diriger vers un policier qui traînait là. Depuis tout à l’heure, il nous lançait des regards interloqués et je pense qu’il s’est finalement décidé à reporter notre comportement tout à fait indécent et hors de propos pour des gentlemen de 1947. Non sans une dernière pique à l’encontre  de mon vis-à-vis, je tourne rapidement les talons. J’ai pas besoin de me retrouver avec les flics au cul, merci bien.

Je retourne donc au squat. J’ai pas spécialement envie de taper la discut’ avec les gars présents alors, je cours directement jusqu’à ma paillasse. J’avais laissé les quelques affaires que j’ai réussi à amasser. Personne n’y a touché, de toute façon, le premier qui me pique quoi que ce soit va se retrouver avec de sérieux ennuis. Je sursaute quand un homme sort de l’ombre en jurant. Je m’apprête à lui faire payer ça quand je reconnais Barton. « Pietro ? Oh, bordel de merde, t’as de sérieuses explications à me donner, gamin. Je suppose que celle là je ne l’ai pas vue venir. » Un sourire passe sur mes lèvres, en réponse au sien. « C’est pas la seule chose que t’as pas vu venir, apparemment, c’est comment le SHIELD en 1947 ? » Je le détaille quelques instants dans ses vêtements d’époque et je ne peux m’empêcher de sourire. On troque la combinaison moulante contre plus de combinaison du tout. Il a l’air d’un patchwork entre les vêtements typiques années 40 et sa coupe de cheveux. C’est plutôt drôle à voir, faut l’avouer « Je suis content de voir que t’as réussi à survivre jusque là sans mon aide » Ouais, la dernière fois qu’on s’est vu, c’était lors du combat contre Ultron et je suis plus ou moins mort. Pour lui sauver le cul. Du coup, j’ai loupé tous les événements qui sont venus après et je n’ai eu de nouvelles de personnes depuis. « Au fait, t’as revu Wanda avant d’atterrir ici ? Elle va bien ? Est-ce qu’elle est en sécurité ? »


Super-Speed. Google it.
Run boy run ! This world is not made for you. They're trying to catch you. Running is a victory. The sun will be guiding you. They're trying to stop you. Break out from society. Tomorrow is another day. And you won't have to hide away. You'll be a man, boy ! But for now it's time to run, it's time to run !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Super-Héros



☆Paroles Échangées : 134


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Passé simple ou futur antérieur ? (Pietro & Clint)   Lun 13 Fév - 19:58



Passé Simple ou Futur Antérieur ?
Clint ξ Pietro

« C’est pas la seule chose que t’as pas vu venir, apparemment, c’est comment le SHIELD en 1947 ?
- C’est chauffé et j’ai un vrai lit. »

Je haussais un sourcil en désignant son vieux matelas pourris du menton. Sans avoir l’air de balancer, je pense que je m’en sors mieux. Mais ce n’était certainement pas le plus important. Les habitudes revenaient au grand galop, mais il allait falloir qu’il m’explique ce qu’il faisait sur ses deux jambes alors que la dernière fois que je l’avais vu, il était criblé de balles. Des balles qu’il avait prises à ma place. Je déglutis alors que je reprenais mon sérieux.

« Je suis content de voir que t’as réussi à survivre jusque là sans mon aide »

Cette fois-ci, je grimaçais carrément. Autant je n’oublierais jamais ce qu’il s’était passé ce jour là, je m’étais répété de nombreuses fois que ça aurait du être moi, autant je n’aimais pas trop y penser. Rien que l’idée qu’un gamin puisse y être passé à cause de moi me révoltait. Mes traits se durcirent alors que je m’approchais un peu plus de lui.

« En parlant de ça, ce que t’as fais ce jour là… C’était incroyablement stupide. Ne refait plus jamais ça ! Bordel Pietro, mais à quoi tu pensais au juste ? »

Je croisais les bras sur ma poitrine, perdu quelque part entre l’agacement et le soulagement.

«Cela dit, merci… Mais merde, la prochaine fois que t’as le choix entre ta vie et la mienne, rends toi une faveur. »

Je décroisais les mains pour me masser les tempes. Tout ça ne faisait aucun sens. J’étais en 1947, en présence d’un mutant qui s’est sacrifié pour me sauver les miches et qui est mort sous mes yeux. Si ça ne faisait pas aussi longtemps que j’étais dans le coin, je dirais que j’étais en train de rêver. Ou bien je suis en train de devenir fou, c’est possible aussi…

« Au fait, t’as revu Wanda avant d’atterrir ici ? Elle va bien ? Est-ce qu’elle est en sécurité ? »

Je relevais le regard pour fixer Quicksilver. Je poussais un soupir et m’avançais à nouveau vers le jeune homme, jusqu’à me trouver juste devant lui. Je levais la main pour le désigner du doigt, au niveau de sa poitrine, la tapotant à chacun de mes mots.

« Elle. Irait. Mieux. Avec. Son. Frère. Crétin... »

Je fis ensuite un pas en arrière en posant les mains sur les hanches.

« Au delà du deuil, elle va bien. Je veille sur elle. Enfin, je veillais sur elle… Jusqu’à atterrir ici… Mais c’est mon tour de poser des questions. Bordel de merde ? J’ai traîné ton corps sur l’helicarrier… Et t’as pas songé que Wanda et moi on aurait aimé être au courant de ta survie ? Tu ferais mieux d’avoir une sacrément bonne explication.  »


OKAY BARTON
DON'T DIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 99


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Passé simple ou futur antérieur ? (Pietro & Clint)   Mer 15 Fév - 1:33



Passé simple ou futur antérieur ?
Clint ξ Pietro


« Elle. Irait. Mieux. Avec. Son. Frère. Crétin... » Chaque mot me fait encore plus regretter d’avoir passé ce foutu portail au lieu de retrouver directement Wanda. J’irais mieux avec ma sœur aussi, là, j’ai juste l’impression de ne pas être à ma place. Wanda, peu importe l’endroit, me faisait sentir comme chez moi. Lorsqu’on était sous la coupe de HYDRA, heureusement qu’elle était là, j’aurais très certainement pété les plombs sans elle. Ici, j’ai tenu 5 minutes. 5 minutes avant de débarquer aux archives du SHIELD et donc, de m’approcher d’une organisation gouvernementale secrète. T’es un génie, Pietro.

« Au-delà du deuil, elle va bien. Je veille sur elle. Enfin, je veillais sur elle… Jusqu’à atterrir ici… Mais c’est mon tour de poser des questions. Bordel de merde ? J’ai traîné ton corps sur l’helicarrier… Et t’as pas songé que Wanda et moi, on aurait aimé être au courant de ta survie ? Tu ferais mieux d’avoir une sacrément bonne explication.  » Je. Sais. Pas. Comment. « J’ai aucune idée de comment j’ai pu survivre, ok ? Je pensais être mort en te sauvant toi et ce gamin et je me suis réveillé au SHIELD... » Les mots se bousculent et j’ai du mal à mettre mes idées en place. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé ni comment j’ai pu survivre. Je pensais vraiment y être passé ce jour-là. J’ai peut-être sauvé l’archer et ce gamin ce jour-là mais tout ce à quoi je pensais, c’était Wanda. Je la laissais seule, derrière moi. Je ne suis jamais allé la rechercher une fois tous les civils évacués. Je l’ai laissé tomber.

« On m’a dit que c’était les expérimentations de HYDRA qui m’ont permis de rester en vie, mais après, je suis parti pour retrouver Wanda, j’en sais pas plus » J’ai pas vraiment demandé la permission pour sortir des locaux du SHIELD. Dès que j’ai vu une ouverture, j’ai filé. On m’a à peine expliqué ce qui m’était arrivé et donner deux ou trois informations sur la nouvelle situation géopolitique. Ma priorité, c’était de retrouver Wanda et de lui dire que j’allais bien. Après, j’aurais fait mes recherches sur ma ‘’mort’’. « Je suis sorti du coma que depuis… Allez, 24 heures ? » Un peu plus, un peu moins, peu importe. Ça pourrait faire des jours ou des semaines. J’ai personnellement l’impression que ça fait une éternité que je suis là. Le temps passe tellement lentement ici, pire qu’en 2016. Puis, on ne m'a même pas dit que c’était un coma, c’est une pure spéculation de ma part. J’imagine que c’était un coma parce qu’en fait, je ne vois rien d’autre. Je ne vois déjà même pas comment j’ai pu survivre à plusieurs impacts de balle et dont la grande majorité ont touché un organe vital.

« Et toi, comment ça se fait que tu te retrouves ici ? T’as vu de la lumière et t’es rentré ? »


Super-Speed. Google it.
Run boy run ! This world is not made for you. They're trying to catch you. Running is a victory. The sun will be guiding you. They're trying to stop you. Break out from society. Tomorrow is another day. And you won't have to hide away. You'll be a man, boy ! But for now it's time to run, it's time to run !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Super-Héros



☆Paroles Échangées : 134


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Passé simple ou futur antérieur ? (Pietro & Clint)   Mer 15 Mar - 22:59



Passé Simple ou Futur Antérieur ?
Clint ξ Pietro

« « J’ai aucune idée de comment j’ai pu survivre, ok ? Je pensais être mort en te sauvant toi et ce gamin et je me suis réveillé au SHIELD... On m’a dit que c’était les expérimentations de HYDRA qui m’ont permis de rester en vie, mais après, je suis parti pour retrouver Wanda, j’en sais pas plus. Je suis sorti du coma que depuis… Allez, 24 heures ? Et toi, comment ça se fait que tu te retrouves ici ? T’as vu de la lumière et t’es rentré ? »

Bon, je suppose que ceci explique cela. Mais merde, il va falloir que le SHIELD arrête de nous cacher des infos aussi importante que ça. Je comprenne qu’ils n’aient pas forcément voulu nous donner de faux espoirs. Mais à partir du moment ou son état était stable, même s’il était toujours dans le coma, ils auraient du nous en parler. Au moins à Wanda quoi !  C’était sa putain de sœur jumelle après tout ! S’il y avait bien une personne qui aurait mérité d’être au courant, c’était elle.

« Uh… Dans tout les cas, j’suis content de te voir sur tes deux jambes gamin. Mais la prochaine fois que tu fais un truc comme ça, je te tue moi même, c’est pigé ? »

Je passais ma main dans mes cheveux alors que je faisais quelques pas, embrassant la pièce délabrée du regard. Je savais bien qu’il avait probablement déjà vécu avec moins que ça, mais mon instinct me disait de le ramener avec moi au SHIELD, pour qu’il puisse vivre au moins de manière descente. Décision que je regretterais probablement dès que j’aurais ce petit emmerdeur supersonique dans les pattes de façon régulières, mais il serait toujours temps de se plaindre plus tard. Pour l’instant, j’étais simplement content de constater qu’il n’avait rien.

« Et euh, ouais, je suis ici un peu par accident. Tu sais, tout ces histoires de mauvais endroit, mauvais moment ? C’est un peu mon truc. J’ai déjà eu du bol d’avoir mon équipement sur moi quand ça s’est produit… »

Je haussais les épaules avec un demi sourire. Ma poisse légendaire, je m’y étais faites. C’est bien simple, ce genre de truc n’arrivait qu’à moi. Enfin, non, il semblerait que de toute évidence ce genre de truc n’arrivaient qu’à moi et à Pietro… Je me tournais à nouveau vers le mutant, mais allait m’appuyer contre un mur, désignant sa litière du menton.

« Ramasse tes maigres affaires. Y a pas moyen que je te laisse à la rue comme ça. Le SHIELD ne verra sans doute pas de raisons de refuser de t’accueillir toi aussi. Ils seraient bien trop emmerdé de risquer de perdre de vue le fou qui cours partout avec un arsenal sortit tout droit d’un film de science-fiction que pour refuser de prendre sous leur aile un autre voyageur temporel. Et si t'es pas à l'aise à l'idée de leur faire savoir que t'existe, tu peux toujours t'infiltrer en douce. Ça sera toujours mieux que ce taudis pourris nan ? »


OKAY BARTON
DON'T DIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


☆Paroles Échangées : 99


Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Passé simple ou futur antérieur ? (Pietro & Clint)   Mer 19 Avr - 22:07



Passé simple ou futur antérieur ?
Clint ξ Pietro


« Uh… Dans tout les cas, j’suis content de te voir sur tes deux jambes gamin. Mais la prochaine fois que tu fais un truc comme ça, je te tue moi-même, c’est pigé ? » Un léger sourire narquois naît sur mes lèvres. J’aimerais bien le voir essayer. Il est déjà en souffrance en courant une centaine de mètres alors, il peut toujours rêver. Mais, c’est amusant de la voir s’inquiéter comme ça. Totalement inutile, je n’ai pas besoin de protection et il faudrait déjà que l’archer sache s’occuper de lui, mais ça fait étrange de voir quelqu’un d’autre que Wanda se faire du souci pour moi. Magneto ne s’est jamais inquiété pour moi, juste pour Wanda et HYDRA, je n’en parle même pas, seuls nos pouvoirs les intéressaient. Je le répète, je n’ai pas besoin d’aide, mais savoir que je ne suis pas seul ici me fait quand même du bien.

« Et euh, ouais, je suis ici un peu par accident. Tu sais, toutes ces histoires de mauvais endroit, mauvais moment ? C’est un peu mon truc. J’ai déjà eu du bol d’avoir mon équipement sur moi quand ça s’est produit… Ramasse tes maigres affaires. Y a pas moyen que je te laisse à la rue comme ça. Le SHIELD ne verra sans doute pas de raisons de refuser de t’accueillir toi aussi. Ils seraient bien trop emmerdés de risquer de perdre de vue le fou qui court partout avec un arsenal sortit tout droit d’un film de science-fiction que pour refuser de prendre sous leur aile un autre voyageur temporel. Et si t'es pas à l'aise à l'idée de leur faire savoir que t'existe, tu peux toujours t'infiltrer en douce. Ça sera toujours mieux que ce taudis pourris nan ? » Ahah, alors, tu vas rire « Ça ne va pas être possible. » Déjà parce que c’est ma paillasse, et même si ce n’est pas parfait, c’est à moi quand même. Je suis tranquille ici, c’est peut-être un squat de drogués, mais ces gens ne parleront pas. De plus, j’ai vécu bien pire et avec moins que ça. Lorsqu’on était encore en Europe, on dormait à la belle étoile avec ma sœur jumelle donc, là, pourquoi je me plaindrais alors que j’ai un toit au-dessus de la tête ? Et puis, « Je me suis plus ou moins attiré des ennuis avec le SHIELD… Et Magneto. » Je ris un peu jaune à l’idée de savoir que je suis dans la même ville que mon père et que je l’ai plus ou moins foutu en rogne. Encore. « Et avant que tu dises quoi que ce soit, c’est lui qui a commencé à m’envoyer des étagères. Moi, je voulais juste trouver un moyen de rentrer en 2016. » Je sais que cette excuse va avoir du mal à passer, mais c’est la stricte vérité. Pour une fois, je suis innocent. Ok, je l’ai peut-être un peu cherché, mais trois fois rien, il est susceptible aussi. « Du coup, je reste ici. Et ce n'est pas un taudis ! C’est pas parfait, mais ça fera l’affaire le temps qu’on rentre chez nous. »


Super-Speed. Google it.
Run boy run ! This world is not made for you. They're trying to catch you. Running is a victory. The sun will be guiding you. They're trying to stop you. Break out from society. Tomorrow is another day. And you won't have to hide away. You'll be a man, boy ! But for now it's time to run, it's time to run !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé





Marvel Temporus
MessageSujet: Re: Passé simple ou futur antérieur ? (Pietro & Clint)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Passé simple ou futur antérieur ? (Pietro & Clint)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» -une-petite-lecon-de-conjugaison
» On ne peut oublier le passé, mais le futur peut l'enfouir || Vent du Sahara
» Premières lettres et retrouvailles [Libre]
» 1.04 - Passé, Présent, Futur
» Les jumelles du passé et du futur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Temporus :: New-York City :: Manhattan-