Partagez | .
 

 Excusez moi... Est ce qu'on ce connait ? (Nat & Clint)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Super-Héros



☆Paroles Échangées : 134


Marvel Temporus
MessageSujet: Excusez moi... Est ce qu'on ce connait ? (Nat & Clint)   Ven 10 Mar - 0:13



Excusez moi...
Est ce qu'on se connait ?
Clint ξ Natalia



Est ce que, pour une fois, les choses s’annonceraient bien ? Oh, bien sur, arriver jusqu’ici avait été un putain de calvaire. Retrouver la trace d’un espion soviétique était largement plus pénible en 1947 que ça ne l’était en 2016, ça, c’était certain. Mais avec un peu de persévérance et un coup de main inattendu, pas impossible.

J’avais un avantage certain sur la rousse, c’est que je la connaissais. Je la connaissait même particulièrement bien. Pas au point de savoir exactement ou elle serait à ce moment donné, mais suffisamment que pour prendre l’avantage sur elle en la traquant. S’il était inutile de chercher Nat quand elle ne voulait pas être trouvé en 2016, elle semblait beaucoup moins intraçable aujourd’hui. Ce qui m’arrangeait bien en soit.

Donc ouais, le plus dur avait été de rassembler les informations et les compiler sans aide extérieure. Reconnaître son modus operandi en revanche, avait été totalement dans mes cordes. Et puis, on ne m’appelle pas Hawkeye pour rien non plus, rien de m’échappe !

Une fois toutes les infos en main, remonter la piste pour lui mettre la main dessus avait été… Le mot n’est pas facile, non. Familier serait peut-être plus approprié ? Ouais, c’est ça, familier. Traquer des espions en fuite, ça je connaissait. C’était mon métier après tout. Et compte tenu que c’est la seconde fois que je m’avance pour arracher Nat aux soviétiques… Familier est définitivement le bon mot.

La partie la plus délicate fut de faire tout ça dans le dos du SHIELD. J’avais besoin de tout sauf qu’ils se mettent à fourrer leur nez dans cette affaire. Ils seraient capable de faire capoter toute l’opération ou de mal réagir. Ils auraient tout le temps de paniquer quand je leur ramènerait la belle rousse. Et quelque part, j’avais hâte de voir la tête de Peggy.

Dans tout les cas, j’étais maintenant là, occupé à me frayer un chemin dans la foule sans quitter ma cible des yeux. J’y étais presque. Et putain, rien que ça, ça me faisait un bien fou. Je savais bien qu’elle n’était pas celle que j’avais connu, pas encore, mais il n’empêche que c’était une figure familière. Et le familier était toujours le bienvenue dans ma situation. Je resserrais un peu ma prise sur la valise en cuir qui contenait arc, carquois et flèche (que des pointes non létales).

Cette petite balade à l’air marin dura quelques longues minutes, avant que l’espionne ne s’éloigne des lieux fréquentés. Uh-oh, il semblerait que je sois repéré. Au moins elle ne partait pas en courant. Chercher à s’éloigner de la foule voulait souvent dire bagarre. Si elle avait voulu tenter de fuir, elle serait restée dans des lieux fréquentés. Je lui emboîtais le pas avec un sourire aux lèvres, profitant de quelques instants bien choisis pour enfiler mon carquois et me saisir de mon arc, abandonnant la valise dans une poubelle. Je pourrais toujours revenir la chercher plus tard.

Et grand bien m’en fit, puisque quelques minutes seulement après m’être équipé, la belle pénétra dans un hangar désaffecté. Soit pour disparaître, soit pour se battre. Je jurais dans ma barbe et accélérait le rythme, pénétrant en courant dans la battisse apparence vide, le bruit de mes pas résonnant dans le hall. Rapidement, j’analysais les environs pour estimer les zones à risques et les zones sures. Il n’y en avait pas des masses mais soit. D’un pas rapide, je progressais prudemment, encochant déjà une flèche bolas, avec bon espoir de pouvoir l’immobiliser rapidement.

« Uh… On peut parler un peu avant que tu ne me saute dessus pour me faire la tête au carré ? Histoire de faire connaissance, ce genre de truc. J’sais bien que les apparences sont ce qu’elles sont mais j’te veux aucun mal. J’ai aucune raison de te vouloir du mal. Outre le fait que je sois Américain et toi Russe… Mais tu sais quoi ? J’suis un gars simple. Et, en ce qui me concerne, la guerre froide peut aller se faire voir. »


OKAY BARTON
DON'T DIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Excusez moi... Est ce qu'on ce connait ? (Nat & Clint)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais dis moi ? On se connait ? [PV Sophia]
» On connait la chanson
» Se connait-on vraiment, toi et moi ? [Glenichou]
» Salut, on se connait? [Cosmos]
» A l'ongle on connait le lion.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Temporus :: New-York City :: Staten Island :: Le port-