Partagez | .
 

 Où étais-tu ? [ Pietro ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


☆Paroles Échangées : 38


Marvel Temporus
MessageSujet: Où étais-tu ? [ Pietro ]   Jeu 6 Avr - 3:54

I thought I had lost you
Wanda & Pietro

À peine suis-je arrivée en 1947 que me voilà à investiguer sur une affaire. Mais cette fois, je ne suis pas avec les Avengers; je suis seule. J'ai décidé de faire tout cela par moi-même, sans affiliation avec le SHIELD. J'ai eu ouïe dire que quelque part dans New-York, des expérimentations sur des mutants étaient faites. Et les expérimentations sur les mutants, ça me connaît, ayant été moi-même un cobaye pendant une certaine période de temps. J'ai beau avoir donné mon accord pour devenir un rat de laboratoire, je suis contre cette méthode. Surtout que rares sont les mutants qui sont volontaires pour se faire injecter toutes sortes de liquides dans le corps et qui veulent passer toutes sortes de tests plus exigeants les uns que les autres. Certains mutants ne passent pas au travers de tout ça. Toutefois, mon point de vue sur la situation n'est pas la seule chose qui me pousse à investiguer sur le cas. Des expérimentations sur des mutants ? C'est la piste la plus sûre que j'ai pu obtenir jusqu'à maintenant pour retrouver mon frère. Si, pour une raison ou une autre, Pietro s'est fait capturer, c'est sans doute parce que ses attaquants veulent le transformer en rat de laboratoire, une seconde fois. Bien sûr, tout cela ne reste que des rumeurs, mais tant qu'à en avoir le cœur net. J'ai donc fait mes recherches dès que j'ai eu vent de ces expérimentations. Une fois les pièces du puzzle assemblées, cela m'a guidée au port de la ville. En effet, quel meilleur endroit qu'un vieil entrepôt désaffecté pour effectuer des expérimentations plus ou moins légales ?

C’est donc ainsi que je me suis retrouvée à me promener sur le port, à la recherche dudit entrepôt. L’odeur particulière du poisson flottait dans l’air, la brise fraiche commune aux endroits situés près de l’eau soufflait doucement. Le ciel de l’après-midi était d’un bleu un peu terne, parsemé de nuages légèrement grisâtres. Sans doute allait-il pleuvoir demain ou plus tard en soirée. Les pêcheurs et les marins s’activaient à leurs tâches journalières. Certains bateaux quittaient le port alors que d’autre arrivaient de leur périple. Plus au-devant, juste devant lesdits entrepôts, se trouvait un grand cargo qui se faisait charger de marchandises diverses. Je me dirigeais vers les lieux, passant à distance respectable afin de ne pas gêner les travailleurs et de ne pas trop me faire repérer. Plus je m’enfonçais dans le port, plus je m’approchais de mon but. Et enfin, je me trouvais dans une zone plus abandonnée de l’endroit. Désormais, il ne restait plus qu’à trouver le bon bâtiment, en espérant que les rumeurs se soient révélées êtres véridiques.

Après quelques minutes de recherche sans trop de succès (je ne voulais pas non plus avoir l'air trop louche), j'étais sur le bord de rebrousser chemin en me disant que tout cela avait été de fausses rumeurs que les gens avaient créées pour expliquer la venue soudaine de plusieurs personnes possédants diverses pouvoirs et capacités surnaturelles. Cependant, ma décision fut remise en doute lorsque je cru apercevoir quelqu'un se mouvoir furtivement entre les bâtiments. Comme si cette personne ne voulait pas se faire voir. Ma curiosité fut piquer au vif et un nouvel espoir naquit en moi. Voilà que, rapidement, j'empruntais la direction vers laquelle j'avais cru voir se rendre l'inconnu. Tant bien que mal, je poursuivais mon ombre, qui se déplaçait assez rapidement. À moins qu'ils ne soient plusieurs et que je sois en train de me diriger tout droit dans un piège. Je finis par m'arrêter au coin d'un entrepôt et à guetter l'entrée. Je n'étais plus certaine d'où se trouvait l'inconnu que je poursuivais et je préférais donc attendre là, dissimulée. Si c'était un astuce pour me prendre au piège, celui ou celle que je pourchassais allait bien devoir rebrousser chemin pour me retrouver, non ?

Mais, au moins, j'avais la confirmation que quelque chose de pas très net ce passait ici.

J'approchais de Pietro.

S'il était là, j'allais avoir la confirmation que je n'étais pas en train de devenir folle.

Made by Neon Demon


He's fast, she's weird
I am something else. And still me, I think. But that's not what everyone else sees.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Où étais-tu ? [ Pietro ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'étais pourtant persuadée de déjà l'avoir fait...
» Ce que j'étais hier, je le serai demain. 05/10 - 9h17
» europe ❖ je voulais être seule mais trop tard, j'étais déjà née.
» « Il m'a dit que j'étais comme l'horizon, une chimère vers laquelle on marche sans jamais pouvoir l'atteindre » Illu.
» • Raphaël - Avant j'étais gentil, mais ça c'était avant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel Temporus :: New-York City :: Staten Island :: Le port-